Présentation

Bienvenue sur le blog de la Tendance Unité & Action Syndicale, qui a réuni 15% des suffrages lors du 84éme congrès de l’Union Nationale des Étudiants de France (UNEF). Retrouvez l’ensemble de nos publications internes ici.

Qu’est-ce-que U&AS ?

Unité & Action Syndicale est le regroupement d’AGE et de militants qui veulent porter une voix différente dans le syndicat UNEF, notamment en intervenant sur des sujets délaissés par les autres publications : actualités des AGE, cités universitaires, recherche ou encore méthodes de construction syndicale.
A l’occasion du 84ème congrès, nous avons fait le choix de la clarté en proposant une orientation résolument syndicale et réunit 15% des participants au congrès de l’UNEF.
Inscrits dans la tradition syndicale de l’UNEF-Renouveau, nous défendons un syndicalisme de proximité, ayant comme objectif que les étudiants se réapproprient l’UNEF comme un outil de mobilisation efficace pour défendre leurs droits et en gagner de nouveaux.

12088398_911043928949763_231413063868810486_n

Unité & Action Syndicale lors du Collectif National d’Octobre 2015

Pourquoi U&AS ?

• Pour refuser la transformation de l’UNEF en une organisation de jeunesse, en réaffirmant notre identité syndicale. Pour transformer la structure de l’UNEF, aujourd’hui trop centralisée, et mettre les AGE au cœur de notre projet syndical. Pour multiplier les schémas de construction des sections locales et les rendre actrices de leur propre orientation et de l’orientation de l’union nationale. Pour rompre avec le système en tendances afin d’imaginer une nouvelle vision de la démocratie au sein de notre organisation.

• Pour comprendre et analyser les logiques libérales qui transforment l’Université en l’inféodant aux lois du marché et de l’économie de la connaissance. Pour imposer un nouveau modèle de financement des universités afin de mettre fin à leur autonomie. Pour combattre la régionalisation du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche ; pour combattre les outils de cette régionalisation, notamment les Communautés d’Universités et d’Établissements (ComUE). Pour imposer un service public de l’enseignement supérieur massifié et permettant l’accès à un diplôme de qualité.

• Pour redéfinir le projet social de l’UNEF en articulant l’Allocation Sociale du Travailleur en Formation (ASTF), cinquième branche de la sécurité sociale, et les aides matérielles, afin de tendre vers la gratuité de tous les besoins de base des étudiants, pour ainsi imposer un véritable statut du travailleur en formation.

Plus d’infos sur notre texte d’orientation, publié à l’occasion du 84éme congrès de l’UNEF.

Publicités